Abhyanga: massage équilibrant aux huiles

 

Abhyanga est un massage équilibrant aux huiles. En sanskrit, il signifie « répandre l’huile sur tout le corps » . Des huiles végétales chaudes enveloppent avec douceur le corps et pénètrent par la peau grâce au massage. Ces huiles nourrissent directement les tissus pour une hydratation toute en profondeur.

Selon la médecine traditionnelle indienne, le massage Abhyanga parcourt ainsi 14 canaux énergétiques – les nadis- et 107 points d’acupression – les marmas -. Les huiles « ouvrent » notamment les blocages de ces canaux.

Ce circuit énergétique touche aussi bien des tensions corporelles que psychologiques : stress, fatigue profonde, émotions…

Le massage tient également compte de l’équilibre et de la constitution de chacun - doshapour une approche personnalisée.

 

Unifier corps-esprit

Abhyanga est un soin particulièrement unifiant dans la mesure où la globalité du corps – excepté les parties intimes – est massée. L’esprit se relie ainsi au corps, et le corps à l’esprit.

L’approche tient compte des aspects physiques, émotionnels, sensitifs, énergétiques.

Nous nous retrouvons dans notre entièreté, alors que notre mode de vie tend à nous fragmenter, nous compartimenter.

Les huiles utilisées sont des huiles végétales biologiques de qualité : sésame, amande douce, coco, tournesol… Chacune d’elles recélant des trésors de bienfaits en respect du dosha du patient. Les doshas sont, selon l’ayurvéda, trois énergies vitales ou « humeurs » combinant un ou plusieurs des « cinq éléments » (eau, air, feu, terre et éther), ils sont responsables des processus physiologiques et psychologiques. Leur équilibre permet de préserver le capital santé et bien-être de chacun.

images

« Magic list » des bienfaits

Le massage est un des piliers de l’Ayurvéda. En nous plongeant dans un nuage de coton, l’Abhyanga nous aide au lâcher-prise et à l’atténuation du stress. Au delà de la relaxation et du bien-être immédiat que procure un toucher donné avec conscience, toutes les fonctions de l’organisme sont stimulées.

Le massage améliore les deux fonctions essentielles au maintien de notre santé : la circulation des éléments nutritifs dans l’organisme et l’élimination des toxines.

La liste des autres bienfaits est longue  :

- équilibrage des systèmes nerveux et endocriniens

- décharge du stress

- stimulation des circulations veineuse et lymphatique

- soulagement des douleurs figées dans l’ensemble musculaire et des fascias

- stimulations des fonctions vitales telles que digestion et assimilation

- élimination et de l’évacuation des toxines

- ralentissement du rythme respiratoire …

 


 

 

 

Enregistrer